Samedi 20 octobre 2018 | 11 h 00 – 12 h 30

Cette session est comprise dans vos frais d’inscription à l’ACG2018.
Cette séance aura lieu en anglais seulement.

Parrainée par…

asbclogo_287_blue_jpg

Vue D'ensemble

On estime à 70 000 le nombre de Britanno-Colombiens vivant actuellement avec une démence – un nombre qu’on s’attend à voir monter en flèche.

La Société Alzheimer de Colombie-Britannique a pour objectif ultime de débarrasser le monde de la maladie d’Alzheimer. En attendant, elle s’efforce d’établir dans la province un environnement respectueux des personnes atteintes de démence, où elles sont bien accueillies et incluses.

La démence est difficile à appréhender. Le stress et la stigmatisation qui sont associés à l’annonce du diagnostic font souvent que les personnes atteintes se sentent isolées et dépassées par les événements. Pour s’attaquer à ce problème, le programme de soutien aux personnes atteintes de démence First Link® de la Société Alzheimer de Colombie-Britannique entre en relation avec des individus et des familles pour les informer, les éduquer et les soutenir à la suite de l’annonce du diagnostic et tout au long de la progression de la démence. À la suite d’un signalement formel par un professionnel de la santé, la Société prend contact avec les personnes concernées pour leur proposer son soutien et les informer. Des études ont montré que les familles qui n’ont pas été formellement signalées à la Société attendent, en moyenne, jusqu’à 11 mois avant de prendre elles-mêmes contact avec First Link®, un retard critique en regard de la mise en œuvre des premières interventions psychosociales, essentielles pour préserver la qualité de vie. Le programme de soutien de la démence First Link® est offert partout en Colombie-Britannique et un soutien adapté à des cultures différentes — avec des services en punjabi, en cantonais et en mandarin — est maintenant possible.

Animée par Maria Howard, la présidente-directrice générale de la Société Alzheimer de Colombie-Britannique, cette séance mettra en lumière les expériences vécues par des aidants naturels ayant bénéficié d’un signalement formel à la Société Alzheimer et par d’autres qui ont eu accès de façon indépendante aux services de soutien de la démence, ainsi que par des professionnels de la santé qui travaillent avec des familles se trouvant dans les deux situations. Le groupe de discussion échangera sur la façon dont le programme de soutien des personnes atteintes de démence First Link® crée un modèle de soins collaboratifs innovateur et fait évoluer ce que signifie vivre avec la démence en Colombie-Britannique.