Jeudi 18 octobre 2018 | 9h00 – 16h00
40 $ (incluant les pauses-café du milieu de la matinée et de l’après-midi; lunch non inclus)
Cette séance aura lieu en anglais seulement.

Parrainé par…

esdc_isolation

Ce projet est en partie financé par le programme Nouveaux horizons pour les aînés du gouvernement canadien.

Tour d’horizon

L’isolement social des personnes âgées est de plus en plus préoccupant du fait de son impact négatif sur les individus, les familles et les collectivités. Statistique Canada estime que 19 %1 et 24 %2 des plus de 65 ans se sentent isolés des autres et aimeraient participer à plus d’activités sociales.

Des études montrent que le manque de contacts sociaux est un facteur de risque de mort précoce comparable au fait de fumer 15 cigarettes par jour et qu’il est pire que d’autres facteurs de risque mieux connus comme l’obésité et la sédentarité3. Il est aussi associé à un risque de violence envers les personnes âgées. Les facteurs contributifs à l’isolement social excluent la participation et la contribution des aînés à leur collectivité par le bénévolat ou le soutien des entreprises et des événements locaux. De plus, les aînés qui sont aidants naturels peuvent s’isoler du fait de ce rôle et ils sont plus susceptibles de se sentir anxieux ou inquiets.

L’isolement social est un problème complexe. Il résulte d’une myriade de circonstances et de situations impliquant l’interaction de facteurs personnels, individuels, sociaux et environnementaux, dont certains seulement peuvent être maîtrisés ou modifiés par les individus et leur famille. D’autres facteurs, comme la pauvreté, le dénuement relatif, la discrimination, l’hostilité et le niveau de criminalité élevé, font obstacle à l’accès des aînés aux services et à leur participation à la société, ce qui exige des interventions au niveau de la population et des systèmes par les collectivités et les gouvernements.

Des solutions innovatrices sur le plan social, visant à remédier aux problèmes sociaux complexes, sont nécessaires pour lutter contre l’isolement social. L’innovation sociale est une approche délibérée caractérisée par la mobilisation de fonds, d’expertises et d’actifs, par des partenariats durables à des niveaux multiples et par une combinaison d’activités et d’interventions diverses partageant les risques et les avantages. Par la collaboration et la mise en commun des ressources, des partenaires multisectoriels et intersectoriels peuvent obtenir des résultats concrets grâce à l’impact collectif.

En 2016, le ministère Emploi et développement social Canada (EDSC) du gouvernement du Canada, dans le cadre du programme Nouveaux horizons pour les aînés, a approuvé le financement pour trois ans de neuf projets d’impact collectif à l’échelle du Canada en vue de réduire l’isolement social des aînés dans la population. Bien que tous ces projets visent le même but, ils se sont concentrés sur des populations de personnes âgées différentes et ils ont élaboré des théories du changement différentes, établi des partenariats variés et défini des approches originales pour s’attaquer à l’isolement social des aînés. L’élaboration et la mise en œuvre des programmes d’impact collectif ont posé des défis, mais ont aussi apporté des enseignements enrichissants.

Dans ce forum, les participants découvriront ces défis et ces réussites, et ils prendront connaissance de multiples méthodes fondées sur des données probantes pour lutter contre l’isolement social des aînés sur les plans individuel, communautaire et systémique.

Objectifs du forum

L’objectif de ce forum est de mettre en évidence les pratiques émergentes et exemplaires pour réduire l’isolement social chez diverses populations d’aînés grâce à l’impact collectif.

Les présentateurs donneront un aperçu de la façon dont leur projet a abordé l’atténuation de l’isolement social chez les aînés, incluant leur théorie du changement, le plan d’impact collectif, les interventions pour engager les aînés et les collectivités, les paramètres d’évaluation pour mesurer l’impact, et les enseignements. Ce forum comprendra des discussions et un échange d’informations avec les participants.

Les participants :

  • examineront les facteurs contributifs de l’isolement social pour diverses populations d’aînés et les moyens d’y faire face;
  • découvriront des pratiques émergentes et exemplaires pour atténuer l’isolement social chez diverses populations d’aînés (p. ex., aidants naturels, habitants des régions rurales, immigrants);
  • définiront les avantages, les défis et les stratégies pour établir des partenariats efficaces et un impact collectif.

Animateurs

Ce forum sera co-animé par des chargés de projet des plans d’impact financés par EDSC afin de réduire l’isolement social au sein de la population.

Références

[1] Statistics Canada 2008-2009 Canadian Community Health Survey, cited in National Seniors Council (2014). Report on the Social Isolation of Seniors 2013-2014. Government of Canada, p 1. Retrieved July 5, 2018  from http://www.seniorscouncil.gc.ca/eng/research_publications/social_isolation/page00.shtml

[2] Gilmour, Heather (2012). Statistics Canada Health Reports October 2012. Retrieved July 4, 2018 from http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2012004/article/11720-eng.htm.

[3] Holt-Lunstad, J., Smith, T. B., & Layton, J. B. (2010). Social relationships and mortality risk: a meta-analytic review. PLoS Med7(7), e1000316